Il était une fois … la Fabrik !

Tout a commencé par une question … « Mais comment intéresser ses « gosses » à la ferme familiale ? »

Un cadre naturel, un espace de liberté … aussi de liberté économique.

Rendez-vous à Nancy, à l’école Française de la Bière (IFBM), ce cadeau de Noël 2014 :

3 jours de stage d’initiation à la bière pour Léopaul (19 ans), Arthur (17 ans) et Zélie (11 ans).

Et ? Et … non pas Zorro, mais Seb !

Un copain exilé de son Beaujolais dans notre Gâtinais.

La Fabrik, qu’est ce que tu fabriques ?

En attendant la brasserie, Seb a nettoyé la grange et d’un grand sourire : « Et si on faisait un Pub ? »

Un Pub paumé, à la ferme, convivial et familial … Un Pub qui nous ressemble et nous rassemble 🙂

Sceaux-du-Gâtinais est à 100 Km de Paris et à 10 Km d’une boulangerie.

Le plateau des Milles Orges, aurait dit Jules César en venant voir la Déesse Segeta d’où vient notre nom, les Scélléens.

Ça valait bien une bière, Jules !

Hé la Fabrik, avec quoi tu fabriques ?!

D’abord des Orges, à la ferme !

Pas encore bio, tellement il y a à apprendre, patience …

Dans ce terrain réputé dans le monde entier pour ses Orges de Brasserie,
il faut des engrais autour des cailloux, désherber les nombreuses récalcitrantes, parfois irriguer sous ce soleil …

Mais … jamais d’insecticide ! Climat sec donc peu de maladies : (Maximum une dose de fongicide pour protéger les épis des champignons).

Il faut choisir une Orge à grosse tige, bien debout pour sauvegarder la qualité du grain et sa qualité sanitaire (Sinon Pouf ! La bière quand on débouche !)

Stockées dans des cellules bâties sur des cônes perforés, nous ventilons à l’air frais 2 à 3 fois par campagne, Nature !

Ho la Fabrik, tu brasses un peu alors ?

D’abord à Nancy à l’IFBM depuis 2015, nous brassons maintenant à la ferme depuis Juin 2019.

Notre récolte d’Orge EXPLORER 2018, produite dans le marais a été travaillée par les malteries SOUFFLET de Pithiviers. Juste à coté, chic !

Et surtout, nous avons décidé de nous doter d’une brasserie entièrement neuve de 10 hL (1000 L).

Un gros investissement qui a retardé notre décollage …

Car nous voulons que nos bières soient innovantes, gustatives mais aussi de qualité irréprochable et régulière.

On veut pas fâcher Tonton Jules !

Salle de brassage Multi-Pallier pour mieux brasser tous les malts (délicat le mat de blé de nos blanche ambrées) et des recettes plus élaborées, moins sucrées.

Fermenteurs double paroi (6 !)

La fermentation puis maturation se déroulent avec le même tank, gage de qualité et d’hygiène mieux maîtrisé.

Psst, la Fabrik, c’est Ki Ki fabrik ?

Aujourd’hui nous sommes 3 brasseurs amateurs, passionnés.

Nous nous complétons bien.

Plutôt à Léo, qui a travaillé plusieurs mois à l’IFBM – Qualtech (Merci à Pierre et Gilbert) la connaissance et la maîtrise des process.

Plutôt à Seb, qui a bossé dans l’industrie la connaissance de l’outils et sa maintenance « inoxydable » si importante.

Plutôt à Gilles, qui a travaillé dans la filière brassicole, la connaissance des matières premières, des bières du monde pour des recettes inventives et cohérentes.

Trois brasseurs mais aussi les trois tenanciers du Pub 🙂